Teaser

Vincent Roca

Ils sont passés

11 Déc 19:30

« Delirium très mots  »
Gravement atteint de delirium très mots Vincent Roca suit une thérapie libératrice en public, à savoir une heure d’un jet continu de tournures alambiquées, phrases emberlificotées et langage désarticulé.

Avalanche de mots, éboulis de sens…

Vincent Roca, vêtu de sa tenue de tourneur-phraseur, virevolte d’un sujet à l’autre, des animaux à la Bourse, des amours chaotiques d’une soprano à la vieillesse, de l’étude comparée des  cloches et des philosophes à l’éloge du suicide, et, puisqu’il faut bien se désaltérer, se livre à un vibrant hommage aux grands vins de l’hexagone, en vers de six pieds, hexamètres de chai…

Retour à la liste